En visite dans d'autres pays

pensons à l'homme et à l'environnement

 "Nos grands parents ne nous ont pas légué la terre 
mais nous l’avons reçue en prêt de nos petits enfants "
 (proverbe indien)

 

La terre ne nous appartient pas «en exclusivité». Elle appartient également à ceux qui nous entourent, à d’autres peuples qui ne connaissent pas aujourd’hui tout le luxe des voyages et aux générations qui viendront après nous. C’est pourquoi il est essentiel que nous prenions soin de notre terre et que nous la traitions avec économie. Les voyageurs et les organisateurs de voyages y jouent ensemble un rôle actif.

Dans ce contexte, l’ABTO encourage tous ses membres dans une politique de développement durable qui rencontre nos besoins, sans mettre en péril les générations futures. Il est donc important de trouver un équilibre entre les intérêts écologiques, économiques et socioculturels. Cela fait des années que nos membres livrent beaucoup d’efforts pour mener une politique de déloppement durable dans leurs entreprises. Des efforts importants ont été faits ces dernières années, autant dans leur gestion quotidienne (meilleure gestion du nombre de brochures ainsi que du type de papier utilisé, contrôle des déchets et de l’énergie, etc), que dans le domaine des voyages, des hôtels et des partenaires touristiques. Et ils continuent à oeuvrer dans la même voie.

Autres pays, autres coutumes

D’autres pays ont souvent à nos yeux des coutumes et des traditions qui nous semblent étranges. Partez donc en voyage les yeux grand ouverts.Vous apprendrez ainsi à connaître et à respecter ces populations. C’est pourquoi, il est toujours utile de s’informer au préalable sur les particularités d’un autre pays.Votre agent de voyages, les librairies et Internet (attention à consulter des sites fiables) peuvent vous fournir toute une série d’informations. Le label de qualité de l’ABTO vous procure ici les garanties utiles.

                 

Soyez toujours digne de la confiance de vos hôtes

Une fois sur place, votre guide ou votre accompagnateur est la personne idéale pour vous parler des paticularités du pays ou de la région. Il vous aidera à mieux
comprendre et à respecter les us et coutumes de la population locale. De plus, il pourra vous donner des petits conseils pour trouver les sites ou les bons petits
restaurants locaux en dehors des sentiers battus.Vous soutiendrez ainsi l’économie locale.
Nos membres sont des invités dans les autres pays, tout comme vous l’êtes aussi en tant que voyageur. Vous pouvez bien sûr aussi participer de manière efficace à un ensemble plus durable et peut être avez-vous déjà en tête ces petits conseils:

L' eau potable est vitale et beaucoup plus rare que nous le pensons. Utilisez-la donc avec parcimonie. Une douche consomme moins d’eau qu’un bain et de plus elle est bien plus rafraîchissante. Ne vous enduisez de crème ou d’huile solaire qu’après vous être baigné dans la piscine, dans la mer ou dans un lac, etc.

 

N'abandonnez pas vos déchets au cours de votre circuit, sur la plage ou dans une réserve naturelle, mais utilisez les poubelles prévues à cet effet. Si vous n’en trouvez pas à proximité, ramenez vos déchets à l’hôtel pour les jeter dans les poubelles.

Soyez prudents avec le feu et en éteignant vos cigarettes.

Lorsque vous voyagez avec votre voiture aussi, vous pouvez faire différentes choses. Donnez quelques jours de congé à votre voiture et utilisez les transports locaux: tram ou train… Une fois sur place, les amateurs de sport pourront opter pour le vélo ou les reconnaissances à pied. C’est idéal pour trouver les plus jolis coins et de plus c’est bonpour le milieu !

 

Tout le monde aime se rappeler de ses vacances en ramenant en plus des photos, un beau souvenir.Vous soutenez ainsi l’économie locale. Mais n’achetez pas de produits fabriqués à partir de plantes ou d’animaux protégés (coquillages, coraux, ivoire…).

 

Dans la plupart des pays, les autorités font tout pour que les enfants aillent le plus possible à l’école. Mais souvent les enfants trouvent plus lucratif de mendier dans les zones touristiques. Ne leur donnez donc pas d’argent ni de friandises.

 


Respectez les us et coutumes locaux
: dans certains pays, il est impoli de photographier une personne sans lui en demander la permission. Elle pourrait croire qu’on lui vole son âme. Demandez donc toujours l’autorisation et respectez également un refus.


Aujourd’ hui , nul ne peut plus l’ignorer. Partout on nous parle de notre consommation d’énergie. En vacances aussi, vous pouvez contribuer à épargner l’énergie: n’allumez l’air conditionné que lorsque c’est utile, éteignez les lumières en quittant votre chambre, etc… Réutilisez si possible vos serviettes et drap de lit…


Nous devons tous contribuer au maintien de la nature, des cultures et du bien-être des populations dans toutes les destinations vers lesquelles nous voyageons. Ainsi nous pourrons contribuer à ce que les futurs visiteurs et les populations locales puissent continuer à en jouir durablement!

Recyclez vos brochures de vacances: une belle brochure peut être utilisée plusieurs fois. Transmettez-la à des amis ou ramenez-la à votre agence de voyages pour être recyclée.